003

Cet hiver, avec mes amies Excentrique et Zébulon, j'ai découvert le village de Cordon, en Haute-Savoie. Toutes les trois, nous avions envisagé une sortie en raquettes à neige et nous n'avons pas été déçues. La première leçon que j'ai retenue est que l'on ne s'improvise derrière le volant, sans chaînes à neige, lorsque la route revêt son manteau blanc !

Pauvres copines qui poussaient, glissaient, sans ne jamais perdre leur humour ! Si j'étais un peu plus crispée au volant, je nétais pas entièrement vaincue. Waouwwww quelle expédition de nanas ! Finalement, ne pouvant rejoindre le parking au départ de l'itinéraire pour La Croix de la Tête Noire, nous avons rebroussé chemin pour laisser la voiture au village. C'est un tout autre itinéraire qui nous a offert de merveilleux paysages avec de belles sensations d'évasion. Le petit cadeau du jour était un itinéraire vierge de toute trace. Quel délice mais aussi qu'elle grosse fatigue que d'ouvrir le chemin !

013

Entre-nous, c'était peut-être mieux ainsi car le parcours pour monter à la Tête Noire précisait qu'il fallait avoir un niveau sportif, que la rando durait 3 heures et qu'elle possédait un dénivellé de 413 m. Je ne suis pas certaine que nous étions suffisament en forme pour nous attaquer à l'itinéraire le plus difficile de la station de Cordon. Pas grave, nous reporterons cette aventure, peut-être en été et sans raquettes !

Ce dimanche 10 janvier 2010, nous avions suivi le parcours D

Vous touverez ICI le plan des différents itinéraires.

Comme les photos sont plus parlantes que mes mots sur l'écran, je vous invite à suivre nos traces :

010  011

004

002

012

005