Avez-vous déjà entendu parlé de la célébrisime Course de Sierre-Zinal ?
Non ? Oh.... Il va vite falloir remettre vos connaissances à jour !

Egalement connue sous le nom de "Course des Cinq 4000" Sierre-Zinal est inhabituelle avec ses 31 kilomètres de parcours, avec 2'200 mètres de dénivelé positif et 800 mètres de descente. J'vous avais prévenu, elle n'est pas célèbre pour rien !

Vous l'aurez compris, la difficulté de ce parcours en montagne c'est qu'il grimpe sans cesse ! Entre endurance physique et défi mental, il y comme une synchronisation à faire ! Assurément c'est un rendez-vous dont il ne faut pas sous estimer l'effort nécessaire. La Course de Sierre-Zinal est la plus belle course en Valais, et sans doute, l'une des plus belles courses au monde.

Il existe une catégorie appelée "touristes" qui permet de participer à cette manifestation en marchant. Les bâtons de Nordic Walking ou de randonnées sont toutefois interdits
. Voilà de quoi éveiller ma curiosité et me donner des envies !!! J'ai donc proposé à mon mari et à des amis un petit défi à notre niveau. Pourquoi ne pas tenter l'aventure, en dehors de la date officielle de la course ?

Nous avons partagé le parcours de 31 km en deux sorties. Le dimanche 14 juin 2009, nous avons marché de Sierre à Chandolin. Dimanche 26 juillet 2009, nous sommes revenus à Chandolin pour terminer cette magnifique randonnée jusqu'à Zinal. Vous dire que ce n'était que du bonheur est faible !!! C'était MAGIQUE ! Vivre une telle expérience avec des amis est déjà un cadeau fabuleux mais découvrir une nature aussi magnifique est tellement ennivrant. Je n'ai qu'un mot à vous dire... plongez-vous dans mes photos !

001

021

Dans la vallée, c'est la ville de Sierre que vous apercevez. Nous sommes partis de là et depuis, nous grimpons tranquillement. Impossible de jouer aux chamois, notre vitesse est plus proche de celle de l'escargot tant le dénivelé est conséquent. Pour les internautes français, c'est le Rhône que vous apercevez sur la gauche de la photo.

026 082

084

Je ne plaisantais pas quand je vous disais que cela grimpe !

C'est du vrai dénivelé !!!

117

Je dois bien reconnaître que mes pulses s'affolaient pas mal. On ne s'improvise pas dans l'effort d'un important dénivellé. Une seule solution, prendre son temps, s'arrêter, respirer et boire ! Afin de m'aider, j'ai emprunté des bâtons de fortune !

Copie_de_111

Après l'effort, la récompense avec une vue magnifique et une pause dans les bras de mon guide !

149

225

239

Après 12 km entièrement en montée, des jambes en coton et la tête pleine de souvenirs d'amitié, nous arrivons enfin dans le charmant village de Chandolin. Notre première étape se termine ici. Nous sommes heureux d'avoir franchi ce "mur" et prenons conscience de la grandeur de cette course à pied. Waouwwww les sportifs qui s'y frottent sont de véritables héros !

Voici mes héros à moi : mon mari et mes amis !

Sur la photo, il manque Raph qui joue le photographe.

Copie_de_P1020806

Capture01

Voici le graphique que ma montre GPS m'offre en cadeau souvenir !

Cela vous donne une idée du dénivelé des 12 premiers kilomètres du parcours.

Cela représente un total de 2416 mètres de montée.

sijvdbdc

 

Deuxième partie de l'aventure

pour relier Chandolin à Zinal

009

Ce jour-là, Zébulon manquait à l'appel, en raison d'une récente intervention chirurgicale.

Oh.... pas de temps à perdre, on nous annonce 5h30 de randonnée !

007

Pas de souci, j'suis prête et impatiente pour découvrir la suite du parcours.

003

011

013

Si le chemin semble bien dégagé, il n'oublie pas de nous offrir encore et toujours un dénivelé taquinant nos mollets et nos cuisses. Très rapidement, le sentier sera plus accidenté et éprouvant.

020 023

 201 205

203

Pour la première fois, j'utilise des bâtons de randonnées et ils sont fort appréciés ! La différence entre les bâtons de randos de ceux de Nordic Walking est qu'ils sont réglables en hauteur. Selon le dénivelé, c'est vraiment intéressant de pouvoir les racourcir ou même les réduire et les fixer sur le sac au dos.

030

031

C'est un véritable bonheur que de partager ce défi avec mon Prince Charmant ! J'oublie de préciser que lui, en grand sportif qu'il est, a déjà participé officiellement durant plusieurs années à la Cours de Sierre-Zinal et... il n'est pas du genre à marcher ! C'est d'ailleurs ce qui lui vaut le titre de Marathonien de mon Coeur !

033  034

037

206

Le chemin est encore long mais les décors sont à couper le souffle, rien ne presse.

061

060

063

059

064

066

068

070

071

208

Eh oui.... j'ai eu droit à la grosse chute ! C'est tellement beau ce paradis que j'en oubliais de surveiller mes pas ! Plus de peur que de mal, je m'en suis sortie avec quelques égratignures dans les mains et sur un genou.

083

Voici l'Hôtel du Weisshorn avec une pause bienvenue pour mes compagnons et moi-même !

086

092

096

097

098

100

102

101

106

Le village de Zinal est là, sous nos yeux... au bout de nos 31 km d'effort.

109

111

Le paysage ne cesse de se modifier, jamais je n'ai rencontré autant de contrastes.

116

210 211

117

125

La descente est une véritable torture, un exercice qui réveille les derniers muscles qui sommeillaient encore (si cela était possible !). Waooooouwwww... je m'accroche parce que ce n'est pas une partie de plaisir et que seule la motivation d'en terminer permet de poser un pied devant l'autre.

214

Nous l'avons fait !!!!

Nous fêtons notre victoire avec une délicieuse crêpe. Tous les bons moments de ces deux journées alimentent notre conversation. Epuisés mais heureux, voilà une formule saine que nous adopterons dès que possible pour une prochaine randonnées entre amis.

130

132

Capture02

bd16Si je consulte mes pulsations (en rouge sur le graphique) j'ai l'impression d'avoir eu une discothèque dans le corps ! Un peu comme si les basses s'en donnaient à fond. Comme toujours, mon rythme cardiaque reste mon point faible. Les jambes tiennent bien le coup, le moral reste intact et la pompe ronchonne ! Cela ne m'empêchera pas de vous annoncer la grande nouvelle :

Dimanche 9 août 2009, à 05h00 du matin,

je prendrai part à de la Course de Sierre-Zinal !

Je vous raconterai cette folle aventure de 31 km, valant pour 50 km effort, s'il me reste un brin d'énergie.